Taxonomie: Animalia  flèche droite Chordata  flèche droite Elasmobranchii  flèche droite Carcharhiniformes  flèche droite Scyliorhinidae  flèche droite Scyliorhinus  flèche droite retifer

Description & Comportement

Les requins-chats à chaîne, Scyliorhinus retifer (Garman, 1881), alias poissons-chiens à chaîne, ont 5 sous-espèces:

  1. L. retifer retifer (Garman, 1881) se distingue par un motif en forme de filet sur fond de couleur crème;
  2. S. retifer meadi (Springer, 1966) se distingue par des taches en forme de selle;
  3. S. retifer boa (Goode & Bean, 1896) se distingue par des taches blanches dans les taches de selle;
  4. S. retifer haeckelii (Miranda-Ribeiro, 1907) se distingue par de nombreuses petites taches noires dans les taches de selle; et
  5. S. retifer bernardi (Springer & Sadowsky, 1970) se distingue par de grandes taches noires et des selles indistinctes.

Ces requins ont un petit corps mince qui est hardiment marqué d’un motif de lignes noires distinctes sur un fond brun pâle. L’origine de leur première nageoire dorsale se trouve derrière l’extrémité arrière de leurs nageoires pelviennes. Ils sont connus pour leurs beaux yeux de chat vert émeraude brillant. Ils atteignent une taille maximale de 48 cm.

Aire de répartition mondiale & Habitat

Réseau GBIF  flèche droite Carte de distribution OBIS  flèche droite AquaMaps

Le catshark de la chaîne benthique (habitation de fond) se trouve dans l’Atlantique ouest du sud de la Nouvelle-Angleterre à la Floride aux États-Unis et dans le nord du golfe du Mexique au Nicaragua. Dans les Caraïbes occidentales, on les trouve de la péninsule du Yucatan au Nicaragua. Leur habitat est généralement le plateau continental extérieur et la pente supérieure sur des fonds rocheux rugueux à des profondeurs allant de 75 à 550 m.

Comportement alimentaire (Écologie)

Ce petit requin se nourrit de proies en eau profonde telles que de petits poissons, des crustacés et des céphalopodes.

Cycle biologique

Les catsharks à chaînes sont ovipares, produisant des œufs qui se développent et éclosent à l’extérieur du corps de la femelle. Des espèces apparentées ont été élevées avec succès en captivité.

Statut de conservation & Commentaires

flèche droite Statut de conservation actuel de l’UICN pour les Catsharks à Chaînes flèche droite flèche droite NOAA
 flèche droite Centre Mondial de surveillance de la conservation du PNUE: Catsharks à chaînes  flèche droite Consultez la Liste de surveillance des produits de la mer pour cette espèce

Cette espèce est inoffensive et rarement rencontrée par l’homme à l’état sauvage. On sait très peu de choses sur la plupart des catsharks en raison de leur nature en eau profonde et de leur abondance relativement faible.

Références & Recherches supplémentaires

Elasmodiver.com – base de données d’images de requins, raies, raies et chimères du monde entier par Andy Murch
Livre des requins – Richard Ellis

Recherche Scyliorhinus retifer @
Code à barres de la vie flèche droite BioOne flèche droite Bibliothèque du patrimoine de la biodiversité flèche droite CITES flèche droite Bibliothèque Cornell Macaulay flèche droite Encyclopédie de la vie (EOL) flèche droite Revues en ligne de l’ESA flèche droite FishBase flèche droite Département d’Ichtyologie du Musée d’histoire naturelle de Floride flèche droite GBIF flèche droite Google Scholar flèche droite ITIS flèche droite Liste rouge de l’UICN (Statut menacé) flèche droite Portail d’identification des espèces marines flèche droite NCBI (PubMed, GenBank, etc.) flèche droite Système d’Information biogéographique Océanique flèche droite PLOS flèche droite SIRIS flèche droite Projet Web sur l’Arbre de vie flèche droite Base de données sur les espèces UNEP-WCMC flèche droite Vers

Recherche de Catsharks en chaîne @
Flickr  flèche droite Google  flèche droite Picsearch  flèche droite Wikipedia  flèche droite YouTube

Voir les espèces apparentées: Animalia Chordata Elasmobranchii Carcharhiniformes Scyliorhinidae Scyliorhinus retifer

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.