Le besoin de services de soins de longue durée en établissement (SLD), y compris les maisons de soins infirmiers (NHs), augmente en Chine continentale en partie en raison du vieillissement de la population et de l’évolution des structures familiales. Lors de l’élaboration des programmes de formation du personnel du NH, un examen est nécessaire pour synthétiser les connaissances sur les caractéristiques du personnel et des résidents, et les soins fournis dans le NHs. Cette revue systématique vise à décrire, dans le NHs chinois, 1) les caractéristiques du personnel du NH et les soins qu’ils fournissent, 2) les caractéristiques des résidents et les besoins en soins, et 3) le rôle des membres de la famille. Les 45 articles inclus dans cette revue couvraient à la fois les zones urbaines et rurales de la Chine continentale. Nous avons constaté que le personnel du NHs chinois était plus âgé et avait un niveau d’éducation inférieur à celui des pays occidentaux. La plupart des aidants directs dans les zones urbaines étaient des travailleurs migrateurs des zones rurales. Le NHs chinois avait peu de normes de qualification pour la préparation du personnel à ses rôles dans le NHs. En outre, les niveaux fonctionnels des résidents du NHs chinois étaient plus élevés que ceux des résidents du NH dans les pays occidentaux. De plus, les membres de la famille ont joué un rôle important dans la prise en charge des résidents du NH. Ces résultats suggèrent un besoin de programmes de développement du personnel adaptés aux besoins du personnel NH peu éduqué et aux besoins de soins des résidents dont les niveaux de fonction varient considérablement, de l’indépendant au lit en Chine continentale. Les résultats suggèrent également que les normes de qualification du personnel nécessitent un développement critique des politiques pour améliorer la capacité du NHs chinois à fournir des soins compétents et sûrs.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.